.

Ajouter à vos Favoris

Ce site en anglais

IMPORTANT

              

Un peu plus sur moi? C'est ici

Nombre de perdus sur ce site : 23

Nombre de connectés sur overblog : 28392

Le meilleur usage que l'on puisse faire de la parole est de se taire

Tchouang-Tseu

 

.

Ne faites jamais confiance aux miroirs, ils vous montreront toujours tout à l'envers

Cléo

Vous êtes content ? Dites le moi :

Mon premier livre d'or est complet, mais consultable :

 

Images Aléatoires

  • grosch.jpg
  • DaisyBubble.jpg
  • 6kenguru7ht1.jpg
  • 96ee7b48.jpg

Horloge

L'ange gardien de ce site


Il aime jouer avec votre souris et répond à vos clics.

Recherche

Vos derniers mots

Syndication

  • Flux RSS des articles

.

Si tu veux un ami, apprivoise-moi

Que faut-il faire? Dit le petit prince

Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'oeil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près.....

   Extrait du Petit Prince de St Exupéry   

Cliquez sur mon coeur en bas, il vous ramènera sur la page d'accueil où que vous soyez!

En général tout ce qui est souligné chez moi est un lien, n'hésitez pas à cliquer

Pour voir plus de choses sur votre écran, pour que ce soit plus petit : Ctrl - (en même temps). Et pour que ce soit plus gros : Ctrl +

Jeudi 23 janvier 2014 4 23 /01 /Jan /2014 11:46

Faites vite tourner!

18000 visons pour 300 salopes

En Gaume belge, le projet d'implantation d'un élevage de 18 000 visons à Bleid, près de Virton, fait grand bruit. Il faut dire que ces animaux sont élevés pour leur peau et que l'exploitation des animaux pour leur fourrure est souvent décriée.

Il faut compter une moyenne de 60 visons pour confectionner un seul manteau avec leur fourrure. Les petits animaux sont dépecés au bout d'une année.

L'info

Virton + visons = Ville Poubelle! Par Henry van Rolleghem

Soyez nombreux à écrire à l'adresse ci-dessous pour manifester votre désapprobation, en reprenant la lettre ci-dessous ou juste en mentionnant : Virton + visons = Ville Poubelle !

La lettre de Patrick FRASELLE :

A l'attention de Monsieur François CULOT
Bourgmestre de Virton
Avenue Bouvier,68
6760 Virton
Fixe : 063/440.155

secretariat.bourgmestre.virton@publilink.be

Objet : élevage de visons

Copie : aux commerçants de Virton, à l'Office du Tourisme, au camping de la Vallée de Rabais pour noircir leur commune et leurs revenus.

Bastogne, le 21 janvier 2014

Monsieur,

J'apprends par mon réseau de protecteurs animaliers ainsi que par la presse que vous avez l'intention d'autoriser sur la commune de Virton (Bleid), l'implantation d'un élevage de 18.000 visons.

A l'aube d'une planète à feu et à sang, d'une violence abjecte autant que constante vis-à-vis de la vie en général, qu'elle soit humaine ou animale en particulier, dans un monde en totale perdition, il serait plus que temps que des personnalités fortes (à fortiori les politiques - cela les changerait de la corruption ambiante ainsi que des magouilles habituelles) montrent l'exemple de l'humanisme ainsi que d'une avancée du concept de civilisation. Pour donner à notre société de dégénérés ainsi que de décadence une direction légèrement plus noble. Bien sûr nous savons que les politiques ne roulent que pour eux-mêmes et font partie des potaches stupides de cette société abjecte.

Je constate qu'en fonction de votre décision égotiste et probablement liée à des intérêts personnels, vous ne faites malheureusement pas partie de cette catégorie noble mais que vous faites bien partie des destructeurs faisant référence à une période sombre de notre histoire, partant, prolongeant notre monde en panne.

Mon article apparaît déjà coincé (manipulation des names et méta-names internet) entre votre nom et le site de l'administration communale ainsi que vos mentions de notaire. Vos noms de bourgmestre, de politique MR ainsi que de notaire seront irrémédiablement associés ainsi que liés à la violence contre les animaux et portera sur vous l'opprobre ainsi que le discrédit. Vos références MR seront journellement et systématiquement salies jusqu'aux élections de mai 2014.

Internet, profils Face-Book, page Face-Book ainsi que d'autres supports seront noyés de mon article ainsi que d'autres articles de mes collaborateurs animaliers. Pour associer votre nom, le MR, le notariat et des choix politiques plus que douteux fait par un membre du MR quant à l'éthique toute relative de notre société ainsi que de l'insigne malhonnêteté de la classe politique quant au respect de la nature et de la vie.

D'ailleurs votre choix professionnel (notaire) indique déjà l'état d'esprit quant à vos rapports aux affaires, à l'argent et à tout ce que cette profession sous-entend de spécifiques bien loin de la fibre sensible...

En effet, l'Homme n'a cessé et ne cesse de mépriser, de torturer ainsi que d'exploiter les animaux avec lesquels il devrait simplement partager une planète, en tout état de cause.

Je ne vous prie pas de recevoir mes salutations distinguées, il m'étonnerait qu'il existe quoi que ce soit de distingué en vous. Par contre, soyez assuré de mon plus profond mépris.

Vous êtes obscène et sans panache.

Patrick FRASELLE,

Protecteur animalier

Ex-inspecteur de terrain

Membre de diverses associations officielles belges et françaises

Fourrure, la mort sur les épaules

Personnellement j'ai envoyé par mail un copié-collé de ce courrier (avec un petit rajout personnel et mon nom) à l'adresse du secrétariat ci-dessus. Je vous invite à faire de même et aussi à très vite partager sur les réseaux sociaux. Il faut lui en faire baver à cette ordure!

VOUS AVEZ LE DROIT DE COPIER/COLLER CET ARTICLE

 

Ecrire un commentaire
Voir les 2 commentaires - Communauté : zamis des zanimos - Publié dans : Mes combats
Mercredi 22 janvier 2014 3 22 /01 /Jan /2014 12:27

     La justice française assume ses responsabilités comme elle l'entend. Mais quand même, vu de l'extérieur, est-il normal qu'un jeune manifestant contre le mariage gay : Nicolas Bernard-Buss, qui n'a violenté personne apparemment, soit condamné à deux mois de prison ferme avec incarcération immédiate, alors que d'autres jeunes de son âge, des voyous, eux, qui ont attaqué un RER et rançonné les passagers, ont été condamnés à des peines de deux mois avec sursis? Est-il nécessaire de commenter davantage?

Edgard D'HOSE, Bruxelles, Belgique (un lecteur sensé)

Le Figaro Magazine du 5 et 6 juillet 2013

Pour moi ça relève d'un régime totalitaire! Et moi les jeunes de son âge dont il parle je n'appelle pas ça des jeunes mais de la vermine!

Quel visage donne la France d'aujourd'hui dans le reste du monde? Un tas de merde ridicule et qui devrait avoir honte.

 

Ecrire un commentaire
Voir les 2 commentaires - Publié dans : Réflexions
Mardi 21 janvier 2014 2 21 /01 /Jan /2014 12:36

Les naufragés de l'alzheimer

 

J'aime ces gens étranges
Aux trous dans la mémoire
Des trous remplis de plaies
Présentes ou bien passées
Vérités toutes crues
Remontant en marée
Quand les masques ont fondu
Que la farce est jouée

J'aime ces gens étranges
A la mémoire trouée
Qui échangent des bribes
De leurs vies effacées
Voyageurs sans papiers
Sans qualification
Ils sont ce que nous sommes
Et nous leur ressemblons

J'aime ces gens étranges
Qui repèrent la fausseté
Des gestes et des paroles
Réclament l'amour vrai
Carburent à la tendresse
Négligent tout le reste
Ils sont vérité nue
Ils aiment ou ils détestent

J'aime ces gens étranges
Qui ont le mal d'enfance
Comme le mal du pays
Qu'ils chercheraient en silence
Derrière l'apparence
De leur mémoire perdue
Leurs corps parlent une langue
Que nous n'entendons plus

 

Julos Beaucarne

Julos Beaucarne

Ecrire un commentaire
Voir les 2 commentaires - Communauté : Les beaux mots - Publié dans : Poésie, écritures
Lundi 20 janvier 2014 1 20 /01 /Jan /2014 15:09

 

 

Ecrire un commentaire
Voir les 3 commentaires - Communauté : gifs et fond de blogs - Publié dans : Photos et images
Dimanche 19 janvier 2014 7 19 /01 /Jan /2014 12:52

Chez le déséquilibré le passage à l'acte est la voie habituelle de décharge pulsionnelle. Il ne tolère aucune frustration et réagit de façon impulsive et disproportionnée à tout conflit ou situation vécue comme une contrainte. Ses réactions se traduisent par des crises d'agitation clastique, des fugues, des délits, des tentatives de suicide. Le conflit n'est pas élaboré, les conséquences possibles ne sont pas envisagées. Le déséquilibré n'a ni honte ni remords. Il va plutôt mettre en cause la malchance et se poser en victime de la société. Il rejette la responsabilité sur son entourage, l'accusant d'avoir fait obstacle à la réalisation de ses désirs. Même intelligent, ce psychopathe ne tire aucune leçon du passé et répète les échecs. Il se nourrit d'illusions et il est parfois mythomane. Pour satisfaire son narcissisme il peut usurper des identités ou des titres.

Le déséquilibré est incapable de se projeter dans un avenir à long terme. Il n'est pas insensible, il souffre d'un profond malaise intérieur qu'il cache ou qu'il exprime. Alcool, drogue, recherche de situations excitantes, situations à risques, activités illégales, le jeu, font partie de sa vie. On retrouve parfois chez lui des traits hystériques, surtout chez la femme. Le déséquilibré fuit la réalité à chaque envie contrariée. Le déséquilibré psychique est amoral. Certains sujets ont une malignité perverse qui leur permet de trouver du plaisir dans le scandale qu'ils provoquent.

Souvent la vie des déséquilibrés se passe entre la prison et l'hôpital psychiatrique. La dépression est fréquemment leur lot. Leur mort est souvent due aux suicides, aux accidents, aux suites de l'alcoolisme et toxicomanie.

 

Ecrire un commentaire
Voir les 2 commentaires - Communauté : "Psychologie interdite" - Publié dans : Psychiatrie, psychologie
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés