.

Ajouter à vos Favoris

Ce site en anglais

IMPORTANT

              

Un peu plus sur moi? C'est ici

Nombre de perdus sur ce site : 10

Nombre de connectés sur overblog : 9681

Le meilleur usage que l'on puisse faire de la parole est de se taire

Tchouang-Tseu

 

.

Ne faites jamais confiance aux miroirs, ils vous montreront toujours tout à l'envers

Cléo

Vous êtes content ? Dites le moi :

Mon premier livre d'or est complet, mais consultable :

 

Images Aléatoires

  • 09254ad.jpg
  • maltessebolonka.jpg
  • 0x719.jpg
  • 9d022906.jpg

Horloge

L'ange gardien de ce site


Il aime jouer avec votre souris et répond à vos clics.

Recherche

Vos derniers mots

Syndication

  • Flux RSS des articles

.

Si tu veux un ami, apprivoise-moi

Que faut-il faire? Dit le petit prince

Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'oeil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près.....

   Extrait du Petit Prince de St Exupéry   

Cliquez sur mon coeur en bas, il vous ramènera sur la page d'accueil où que vous soyez!

En général tout ce qui est souligné chez moi est un lien, n'hésitez pas à cliquer

Pour voir plus de choses sur votre écran, pour que ce soit plus petit : Ctrl - (en même temps). Et pour que ce soit plus gros : Ctrl +

Mercredi 22 janvier 2014 3 22 /01 /Jan /2014 12:27

     La justice française assume ses responsabilités comme elle l'entend. Mais quand même, vu de l'extérieur, est-il normal qu'un jeune manifestant contre le mariage gay : Nicolas Bernard-Buss, qui n'a violenté personne apparemment, soit condamné à deux mois de prison ferme avec incarcération immédiate, alors que d'autres jeunes de son âge, des voyous, eux, qui ont attaqué un RER et rançonné les passagers, ont été condamnés à des peines de deux mois avec sursis? Est-il nécessaire de commenter davantage?

Edgard D'HOSE, Bruxelles, Belgique (un lecteur sensé)

Le Figaro Magazine du 5 et 6 juillet 2013

Pour moi ça relève d'un régime totalitaire! Et moi les jeunes de son âge dont il parle je n'appelle pas ça des jeunes mais de la vermine!

Quel visage donne la France d'aujourd'hui dans le reste du monde? Un tas de merde ridicule et qui devrait avoir honte.

 

Ecrire un commentaire
Voir les 2 commentaires - Publié dans : Réflexions
Mardi 21 janvier 2014 2 21 /01 /Jan /2014 12:36

Les naufragés de l'alzheimer

 

J'aime ces gens étranges
Aux trous dans la mémoire
Des trous remplis de plaies
Présentes ou bien passées
Vérités toutes crues
Remontant en marée
Quand les masques ont fondu
Que la farce est jouée

J'aime ces gens étranges
A la mémoire trouée
Qui échangent des bribes
De leurs vies effacées
Voyageurs sans papiers
Sans qualification
Ils sont ce que nous sommes
Et nous leur ressemblons

J'aime ces gens étranges
Qui repèrent la fausseté
Des gestes et des paroles
Réclament l'amour vrai
Carburent à la tendresse
Négligent tout le reste
Ils sont vérité nue
Ils aiment ou ils détestent

J'aime ces gens étranges
Qui ont le mal d'enfance
Comme le mal du pays
Qu'ils chercheraient en silence
Derrière l'apparence
De leur mémoire perdue
Leurs corps parlent une langue
Que nous n'entendons plus

 

Julos Beaucarne

Julos Beaucarne

Ecrire un commentaire
Voir les 2 commentaires - Communauté : Les beaux mots - Publié dans : Poésie, écritures
Lundi 20 janvier 2014 1 20 /01 /Jan /2014 15:09

 

 

Ecrire un commentaire
Voir les 3 commentaires - Communauté : gifs et fond de blogs - Publié dans : Photos et images
Dimanche 19 janvier 2014 7 19 /01 /Jan /2014 12:52

Chez le déséquilibré le passage à l'acte est la voie habituelle de décharge pulsionnelle. Il ne tolère aucune frustration et réagit de façon impulsive et disproportionnée à tout conflit ou situation vécue comme une contrainte. Ses réactions se traduisent par des crises d'agitation clastique, des fugues, des délits, des tentatives de suicide. Le conflit n'est pas élaboré, les conséquences possibles ne sont pas envisagées. Le déséquilibré n'a ni honte ni remords. Il va plutôt mettre en cause la malchance et se poser en victime de la société. Il rejette la responsabilité sur son entourage, l'accusant d'avoir fait obstacle à la réalisation de ses désirs. Même intelligent, ce psychopathe ne tire aucune leçon du passé et répète les échecs. Il se nourrit d'illusions et il est parfois mythomane. Pour satisfaire son narcissisme il peut usurper des identités ou des titres.

Le déséquilibré est incapable de se projeter dans un avenir à long terme. Il n'est pas insensible, il souffre d'un profond malaise intérieur qu'il cache ou qu'il exprime. Alcool, drogue, recherche de situations excitantes, situations à risques, activités illégales, le jeu, font partie de sa vie. On retrouve parfois chez lui des traits hystériques, surtout chez la femme. Le déséquilibré fuit la réalité à chaque envie contrariée. Le déséquilibré psychique est amoral. Certains sujets ont une malignité perverse qui leur permet de trouver du plaisir dans le scandale qu'ils provoquent.

Souvent la vie des déséquilibrés se passe entre la prison et l'hôpital psychiatrique. La dépression est fréquemment leur lot. Leur mort est souvent due aux suicides, aux accidents, aux suites de l'alcoolisme et toxicomanie.

 

Ecrire un commentaire
Voir les 2 commentaires - Communauté : "Psychologie interdite" - Publié dans : Psychiatrie, psychologie
Samedi 18 janvier 2014 6 18 /01 /Jan /2014 12:24

On pense que le mot chic vient de l'allemand schick qui signifie manière, façon dont le sens plus précis en Allemagne du sud et en Suisse est l'habileté, l'adresse. Certains pensent qu'il vient du verbe chiquer (donner un petit coup en Lorraine et en Wallonie). Autrefois, chic voulait dire "facilité à peindre des tableaux à effet". Le chic est aujourd'hui l'élégance vestimentaire ou morale. Chic est aussi une interjection.

Peindre de chic => peindre d'imagination, sans modèle

Avoir le chic pour => être doué pour

Une chique fille => une fille gentille

S'habiller avec du chic => s'habiller avec goût

BCBG => bon chic, bon genre. Locution apparue dans les années 70 pour désigner une personne bien sous tous rapports. Aujourd'hui elle a plus un sens péjoratif, prenant le sens de bourgeois précieux.

Copurchic est un dérivé de chic. Cela se disait de quelqu'un ou d'une chose d'une élégance raffinée. Ce terme avait été mis à la mode en 1886 avec un roman d'Edgar Monteil : "la bande des Copurchics". Pour l'auteur en voilà l'étymologie : co (avec), pur (grand chapeau de feutre inventé par Rubens et adopté par les étudiants) et chic.

Source de la photo

Ecrire un commentaire
Voir les 3 commentaires - Communauté : Culture en vrac - Publié dans : La langue française
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés