.

Ajouter à vos Favoris

Ce site en anglais

IMPORTANT

              

Un peu plus sur moi? C'est ici

Nombre de perdus sur ce site : 24

Nombre de connectés sur overblog : 21622

Le meilleur usage que l'on puisse faire de la parole est de se taire

Tchouang-Tseu

 

.

Ne faites jamais confiance aux miroirs, ils vous montreront toujours tout à l'envers

Cléo

Vous êtes content ? Dites le moi :

Mon premier livre d'or est complet, mais consultable :

 

Images Aléatoires

  • vautour.jpg
  • xnu9ns.jpg
  • a7cfc3_XL.jpg
  • 0_936a01.jpg
  • zoizos.jpg

Horloge

L'ange gardien de ce site


Il aime jouer avec votre souris et répond à vos clics.

Recherche

Vos derniers mots

Syndication

  • Flux RSS des articles

.

Si tu veux un ami, apprivoise-moi

Que faut-il faire? Dit le petit prince

Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'oeil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près.....

   Extrait du Petit Prince de St Exupéry   

Cliquez sur mon coeur en bas, il vous ramènera sur la page d'accueil où que vous soyez!

En général tout ce qui est souligné chez moi est un lien, n'hésitez pas à cliquer

Pour voir plus de choses sur votre écran, pour que ce soit plus petit : Ctrl - (en même temps). Et pour que ce soit plus gros : Ctrl +

Vendredi 16 juillet 2010 5 16 /07 /Juil /2010 21:22

Dans le regard d'un enfant

 

J'ai vu des continents
Des îles lointaines
De fabuleux océans
Des rives incertaines
Dans le regard d'un enfant.

 

J'ai vu des châteaux
Des jardins à la française
Des bois de coteaux
De blancs rochers sous la falaise
Dans le regard 'un enfant.

 

J'ai vu les Champs Elysées
L'arc de Triomphe, la Tour Eiffel
Le Louvre et la Seine irisées
Comme un arc-en-ciel.
Dans le regard d'un enfant

 

Claude Haller

Claude Haller

 

Ecrire un commentaire
Voir les 4 commentaires - Communauté : Les beaux mots - Publié dans : Poésie, écritures
Jeudi 15 juillet 2010 4 15 /07 /Juil /2010 18:21
Ecrire un commentaire
Voir les 4 commentaires - Publié dans : Photos et images
Mercredi 14 juillet 2010 3 14 /07 /Juil /2010 10:54

Dans la sagesse populaire, l'outarde ne s'éloignant jamais de la terre et ne s'élevant jamais dans les airs, signifie "l'enfant qui ne s'écarte pas du giron de sa mère, qui ne devient jamais majeur ni adulte." Gros échassier se trouvant souvent accompagné de 2 ou 3 femelles, symbolise en Afrique la famille polygame. C'est un oiseau fabuleux qui nargue le chasseur à qui il échappe.

En nocturne il symbolise le monde temporel. Les houppes de plumes fines du mâles sont des parures éphémères. Le monde ressemble à cet oiseau qui se tient sur un pied, battant de l'aile et insaisissable. En diurne il évoque la capture impossible que les hommes se disputent en se heurtant et en finissant par s'entretuer.

En Afrique, dans le mariage, l'outarde serait le symbole de l'union des âmes et de la fécondité, de la descente des âmes dans la matière. Si on peut lire la marque de l'outarde dans la cendre répandue autour du lit du défunt, c'est que l'âme libérée a pris son vol. Les 2 shin accolés de l'outarde solignent son rôle d'intermédiaire entre la terre et le ciel. Ils représentent aussi l'arbre également épanoui dans le monde d'en haut par ses feuilles et dans le monde d'en bas par ses racines.

Oiseau migrateur, l'outarde symbolise l'aventure de l'âme humaine.

D'après "le dictionnaire des symboles", Jean Chevalier et Alain Gheerbrant

Source photo

 

Ecrire un commentaire
Voir les 2 commentaires - Communauté : Culture en vrac - Publié dans : Symbolisme lettre N et O
Vendredi 9 juillet 2010 5 09 /07 /Juil /2010 23:34

Depuis mars 1955 c'est Pierre Dreyfus qui préside aux destinées de la régie Renault. Pour lui une entreprise s'inscrivant dans une logique de production et de consommation de masse doit avoir une politique sociale volontariste. 6 mois après sa nomination, le nouveau Président propose un accord d'entreprise comme font les américains de l'automobile et comme sont en train de le faire les italiens chez Fiat.

La direction de la régie s'engage donc sur des augmentations de salaire de l'ordre de 4% par an pendant 2 ans, sur le paiement intégral des jours fériés et, ce qui est une première, sur l'obtention d'une 3ème semaine de congés payés. En échange les syndicats s'engagent à réglementer le droit de grève en épuisant tous les moyens de conciliation avant de recourir à un arrêt de travail. La CGT maintient toutefois des réserves. Moins d'un mois après la signature de ces accords Peugeot propose le même texte.

Dans la logique des marchés porteurs et rémunérateurs la paix sociale s'achète au prix d'avantages sociaux importants.

La 3ème semaine de congés payés devient une revendication nationale. C'est la loi du 27 mars 1956 qui étendra à la France entière cet avantage appelé "la semaine Renault". Renault est bien une entreprise pilote.

Pierre Dreyfus

Ecrire un commentaire
Voir les 8 commentaires - Communauté : Culture en vrac - Publié dans : Autres
Mardi 6 juillet 2010 2 06 /07 /Juil /2010 23:56

Les formes pseudo-névrotiques de la schizophrénie sont connues depuis relativement peu de temps. Elles ont été repérées lorsque l'on a commencé à faire des psychothérapies de névrose. On ne les voit pas forcément à l'hôpital psychiatrique. Ce sont des schizophrénies dans lesquelles les symptômes primaires (dissociatifs) sont nets mais réduits. Les symptômes secondaires (de reconstruction) sont, eux, au premier plan, et la schizophrénie est dominée par des troubles d'allure névrotique (obsession, phobie, symptôme hystérique). Ce symptôme névrotique est un mode de lutte contre la dissociation.

Ces fausses névroses ont une symptomatologie de façade qui masque et défend une psychose et si l'on touche trop à cette façade c'est l'effondrement psychotique.

L'évolution est faite d'alternances, de moments pseudo-névrotiques et de moments de désorganisation avec dépersonnalisation et apparition d'hallucinations, etc...

Il n'est pas facile de repérer le caractère pseudo-névrotique d'un symptôme. Il faut voir le symptôme névrotique lui-même. Si par exemple il s'agit d'une phobie, il faut savoir que ce n'est jamais une phobie typique. Ce sont des phobies très extensives, non localisées, avec difficultés à dévier de son existence. Ca va être, par exemple, la peur d'une maladie, de la mort, peur que la planète s'arrête de tourner, peur de cesser de respirer, peur de l'atteinte à l'intégrité corporelle, impression d'être atteint de disgrâce corporelle avec stations devant un miroir pendant des heures, etc... C'est un début de morcellement.

Ilène Meyer

Ecrire un commentaire
Voir les 1 commentaires - Communauté : Médecine - Publié dans : Psychiatrie, psychologie
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés