Images Aléatoires

  • doudou.jpg
  • 115.jpg
  • 9c9a09a_o.jpg
  • CO28.jpg

Horloge

L'ange gardien de ce site


Il aime jouer avec votre souris et répond à vos clics.

Recherche

Vos derniers mots

Syndication

  • Flux RSS des articles
Mercredi 20 août 2008 3 20 /08 /Août /2008 21:38

La projection est un mécanisme de défense névrotique et psychotique par lequel le sujet expulse de lui et localise dans l'autre (personne ou chose) des qualités, des sentiments, des désirs, des émotions, des choses en lui qu'il méconnaît ou qu'il refuse parce qu'il ne peut les accepter. Il désavoue sa tendance interne en l'attribuant à autrui. C'est un mécanisme fondamental et massif chez le paranoïaque et le délirant. L'homosexuel inconscient dira que les autres sont homosexuels mais surtout pas lui. Le menteur accusera l'autre de mensonges. Le sujet blâmera les autres des pensées qui sont en réalité les siennes. Chez le phobique et d'autres névrotiques, la projection expulse le danger pulsionnel interne vers l'extérieur et secondairement le déplace sur un objet symbolique.

En gros, un sujet projette ses sentiments lorsqu'il attribue à autrui un état affectif qui est en réalité le sien. Personne n'y échappe. Lorsque nous jugeons quelqu'un nous croyons (inconsciemment) nous débarrasser d'un trait de personnalité que nous refusons en l'attribuant à un autre.

 

Ecrire un commentaire
Voir les 4 commentaires - Communauté : Médecine - Publié dans : Psychiatrie, psychologie
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés