.

Ajouter à vos Favoris

Ce site en anglais

IMPORTANT

              

Un peu plus sur moi? C'est ici

Nombre de perdus sur ce site : 17

Nombre de connectés sur overblog : 27419

Le meilleur usage que l'on puisse faire de la parole est de se taire

Tchouang-Tseu

 

.

Ne faites jamais confiance aux miroirs, ils vous montreront toujours tout à l'envers

Cléo

Vous êtes content ? Dites le moi :

Mon premier livre d'or est complet, mais consultable :

 

Images Aléatoires

  • zoizo1.jpg
  • 873035dd2449
  • 96386836.jpg
  • ubinas

Horloge

L'ange gardien de ce site


Il aime jouer avec votre souris et répond à vos clics.

Recherche

Vos derniers mots

Syndication

  • Flux RSS des articles
Dimanche 8 février 2009 7 08 /02 /Fév /2009 20:09

En Extrême Orient, le cerf-volant figurait l'âme extérieure de son propriétaire resté sur le sol mais relié magiquement et réellement par la corde à la fragile armature de papier livrée aux remous des courants aériens.
En Corée il faisait fonction de bouc émissaire pour libérer des maux une communauté pécheresse.
Au Viet-Nam, au cours des épidémies, le cerf-volant à sifflet joue un rôle de protection en éloignant les esprits malins. Et pour que ce soit plus efficace, on charge le sifflet de disperser dans l'air du sulfure d'arsenic en poudre.
Le jeu du cerf-volant rappelle la grande loi physico-chimique qui permet au cerf mercure de s'élever et à la sublimation philosophique de s'accomplir. C'est pour illustrer cet enseignement hermétique que Jacques Coeur fit sculpter des cerfs-volants sur le tympan d'une porte de la grand'salle de son palais de Bourges.

 

Ecrire un commentaire
Voir les 5 commentaires - Communauté : Culture en vrac - Publié dans : Symbolisme lettre C
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés