.

Ajouter à vos Favoris

Ce site en anglais

IMPORTANT

              

Un peu plus sur moi? C'est ici

Nombre de perdus sur ce site : 21

Nombre de connectés sur overblog : 34259

Le meilleur usage que l'on puisse faire de la parole est de se taire

Tchouang-Tseu

 

.

Ne faites jamais confiance aux miroirs, ils vous montreront toujours tout à l'envers

Cléo

Vous êtes content ? Dites le moi :

Mon premier livre d'or est complet, mais consultable :

 

Images Aléatoires

  • 20.jpg
  • mi-mi_014.jpg
  • 283021.jpg

Horloge

L'ange gardien de ce site


Il aime jouer avec votre souris et répond à vos clics.

Recherche

Vos derniers mots

Syndication

  • Flux RSS des articles
Lundi 17 octobre 2011 1 17 /10 /Oct /2011 15:49

L'évolution de l'art de l'époque carolingienne se trouve stoppé par les invasions normandes. Les normands détruisent de nombreux monuments et il faudra attendre l'an 1000 pour assister à un autre essor artistique. Ce sont les monuments religieux qui seront construits avec le plus grand soin et les moines se feront propagateurs du nouveau style.

Les églises romanes, sombres et robustes, se caractérisent par unplan en forme de croix latine, le transept perpendiculaire à la nef. Sur chaque bras du transept s'ouvre une ou 2 chapelles et autour de l'abside on en trouve souvent de bien rayonnantes. L'intérieur de ces églises est vaste. Pour accèder dans les églises les plus importantes on ménage un passage circulaire appelé "déambulatoire" et dans les grands sanctuaires de pélerinage on creuse sous l'autel une crypte où seront placés les reliquaires.

Concernant la solidité de l'édifice, on remplace le plafond par une voûte de pierre, la plupart du temps en berceau, et on la renforce par des arcs doubleaux (vôutes d'arêtes). Cette voûte est fort pesante et risque d'écarter les murs, faisant ainsi s'écrouler l'édifice. Alors on va bâtir des murs très robustes percés de très petites ouvertures et renforcés de contreforts très solides. Des piliers énormes viennent en général supporter un clocher à la croisée du transept.

La façade sera presque toujours orientée à l'ouest et flanquée de 2 clochers. Parfois aussi elle sera précédée d'un vestibule (narthex). Les murs sont décorés de fresques peintes qui relatent les histoires de l'ancien et du nouveau testament. Dans les chapiteaux on fait sculpter de puissantes figures trapues et sur le tympan des portails de vastes compositions évoquant le jugement dernier ou des scènes de l'Evangile.

Ecrire un commentaire
Voir les 4 commentaires - Communauté : Culture en vrac - Publié dans : Histoire de France
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés